Tableau de bord d'évaluation des risques de déforestation

Pour les entreprises dans le négoce du soja

** Les données de cet outil ne sont pas celles des douanes françaises.
Pour contribuer à son amélioration, vous pouvez nous contacter : https://www.deforestationimportee.fr/fr/form/contact **

Ce tableau de bord est une ressource à la disposition des acteurs publics et privés pour l'analyse des risques de déforestation dans la filière soja. Initialement disponible pour le Brésil pour les importations directes, il sera étendu progressivement à d'autres pays et produits de base et mis à jour chaque année avec les dernières données disponibles. Cet outil d'analyse et de suivi se base sur les données de la carte interactive mise à disposition sur ce même site et sur l'approche méthodologique d'évaluation du risque dans la filière soja définie par le groupe de travail soja de la Stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI).

La mesure du risque de déforestation liée au soja estime l'exposition d'une entreprise ou pays au risque de s'approvisionner en soja dans une zone récemment déforestée. 

En attendant les données post 2020 pour appliquer l’approche date « cut-off » à partir de 2020, les données antérieures à 2020 utilisent une mesure rétrospective, c'est-à-dire que le point de départ est l’année de production et de commerce du soja. Les chiffres sont basés sur des méthodes spatialement explicites, calculées en superposant la couverture de soja au cours d'une année donnée avec la déforestation survenue dans les cinq années avant l'année de production. Pour illustrer cela, le risque de déforestation du soja calculé en 2017 est basé sur la superficie de soja qui a été plantée en 2016 et récoltée en 2017, et qui chevauche la déforestation qui s'est produite de 2012 à 2016. Cette superficie est ensuite additionnée au niveau de chaque localité (les municipalités pour le Brésil). Ce processus crée une quantité locale de déforestation liée au soja qui doit être distribuée aux entreprises en fonction des quantités relatives de soja qu'elles s'approvisionnent auprès de chaque localité. 

On parle ensuite de mesure d’exposition au risque car, en raison de l'absence de détection de la déforestation de la ferme à l'entreprise, pour chaque localité les entreprises s'approvisionnant en plus gros volumes seront celles associées aux plus gros risques. La responsabilité réelle des acteurs peut être supérieure ou inférieure à leur exposition au risque, en fonction des engagements des entreprises et de leurs systèmes de suivi.

L'information sur les sources des données et la méthodologie est disponible ici.

Les données sont mises à jour annuellement. Les informations présentées sont basées sur les meilleures données disponibles à ce jour. Celles-ci peuvent être actualisées lorsque que des données de meilleure qualité deviennent accessibles – les contributions dans ce domaine sont bienvenues en laissant un message via le formulaire de contact.

Ce tableau de bord a été fourni au Ministère de la Transition Ecologique par Trase, avec le soutien du comité scientifique et technique de l’Agence Française de Développement.