Les actualités de l’Union européenne dans la lutte contre la déforestation importée

La Commission européenne a publié le 23 juillet 2019 sa communication pour renforcer l’action de l’UE en matière de protection et de restauration des forêts de la planète.

Dans cette communication, la Commission a souhaité mieux intégrer les considérations de déforestation dans les politiques européennes concernées. Parmi les actions envisagées dans sa politique, elle a identifié la construction de partenariats efficaces avec les pays producteurs des régions tropicales, la promotion de chaînes d’approvisionnement durables et transparentes, un meilleur accès, notamment pour les petits exploitants, aux investissements publics et privés et aux aides financières pour des chaînes de valeur durables, le renforcement de la coopération internationale avec les autres grands pays consommateurs pour assurer des chaînes d’approvisionnement responsables et durables au niveau mondial et réduire le risque de fuites et une meilleure intégration des considérations visant à prévenir la déforestation tropicale et la dégradation des forêts dans toutes les politiques européennes concernées.

Suite à la communication de la Commission, le Conseil des ministres de l’agriculture des 16 et 17 décembre 2019 a adopté des conclusions accueillant favorablement cette stratégie. De nombreuses mesures de la Stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée ont été reprises dans ces conclusions, telles que les mesures réglementaires à appliquer (la diligence raisonnée, les achats publics zéro déforestation, le standard zéro déforestation et les labels, les régimes alimentaires équilibrés et sans gâchis, le respect de l'Accord de Paris pour les accords commerciaux). Les conclusions mentionnent enfin l’intérêt d’un partage des données entre États membres au travers d’un partenariat douanier et de la mise en place d’un système d’alerte précoce sur les importations à risque.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici et ici